Résoudre les conflits

Résoudre les conflits


 


Qu’est ce que la médiation ?


La médiation professionnelle est un mode alternatif de résolution des conflits.


Elle poursuit un double objectif : Celui de faire sortir les personnes d’un conflit qui les enlise et qui a parfois des répercussions sur tout un service. Puis celui plus pédagogique, qui consiste à donner aux personnes les règles de qualité relationnelle essentielles pour s’en prémunir dans le futur.


On l’a met en place lorsqu’un conflit est avéré entre deux ou plusieurs personnes et que la dialogue direct est à la fois nécessaire et très difficile. L’intervention d’un tiers, indépendant, neutre, confidentiel et formé se révèle alors précieux. 


 


Le processus en 3 étapes …


Prise de contact et formalisation de la demande

  • Définition de la mission
  • Formalisation : convention de la médiation
  • Planification des entretiens et réunions



Entretiens de Médiation

  • Nous planifions dans un premier temps les entretiens individuels avec les personnes en conflit.
  • Puis dans un deuxième temps, l’entretien de médiation entre les personnes.


Double objectif : libérer la parole et permettre aux personnes de voir la situation avec un regard différent, rétablir la qualité relationnelle entre les personnes et rechercher des solutions ensemble.



Constat d’accord

  • Formalisation de l’accord
  • Suivi de mise en œuvre


 


Le médiateur n’est ni juge ni arbitre


Vous l’aurez compris, le médiateur accompagne les personnes vers l’émergence de leur propre solution, en liberté. Il les aide à retrouver leur capacité de dialogue, de compréhension, de recherche de solutions et d’entente. Sa position de neutralité et d’impartialité va être essentielle à la réussite de la médiation.


 

Le coût ?


Le coût d’un médiation est variable en fonction du temps engagé par le médiateur et si elle est effectuée en co-médiation ( cela peut varier de 800 Euros à 3000 Euros HT).


 


Une belle définition d’un conflit donnée par l’IFOMENE 


" Un conflit naît de la confrontation de deux vérités, de deux libertés. Il transforme des différences en divergences et différends. Il n’y a guère de guerre qu’entre partenaires : Partenaires choisis comme les époux, les associés, les employeurs et salariés, les clients et fournisseurs ou propriétaires et locataires… ou partenaires de fait comme les voisins de palier ou de frontière, les harceleurs et leurs victimes, les héritiers ou les copropriétaires !


Or la leçon de toute guerre est le goût amer de la défaite mais aussi de la victoire, avec leur cortège de revanches et de vengeances, le cercle vicieux de la haine et du malheur.


Le chemin de la médiation est celui d’une évidence difficile : j’ai besoin de mon ennemi pour avoir la paix, ma paix. Mais l’autre ne me la donnera que s’il se sent, lui aussi, respecté et reconnu…"